Active TopicsActive Topics  Display List of Forum MembersMemberlist  Search The ForumSearch  HelpHelp  RegisterRegister  LoginLogin
Select language   
Ecrivez vos commentaires ici!!!
Subject Topic: Elizabeth Préval Chateau à Miami
 MOUN French, Portuguese, Spanish, Creole FORUM : Ecrivez vos commentaires ici!!! Post ReplyPost New Topic
 Page of 2 Next >>
Author
Message << Prev Topic | Next Topic >>
Balibwa
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 Nov 10
Location: United States
Posts: 170
Posted: 2008 May 17 at 10:11pm Quote Balibwa

Kokobizar's House Pictures


Voici la Princesse Elizabeth Debrosse Delatour



 



Folio No.: 03-4108-001-3580



HAITIANS STARVING MISTRESS OF THE PRESIDENT BUYING A FLORIDA HOME FOR 900,000 US DOLLARS IN CORAL GABLES AMONG RICH PEOPLE.





Public records for 617 Alhambra CirAbout this info



About assessor records and prior sale history Assessor records and prior sale history are public records information dating back ten years, as recorded for tax assessment purposes.



The prior sale history provides context for the current listing price relative to most recent sales. Property Information





Street Number: 617





Apt Number: 





Street: Alhambra Cir





City: Coral Gables





Zip Code: 33134





Beds: 4





Baths: 2





Year built: 1930





Sqft: 2,236





Lot Size: 7,500





Sales History





Historical home sale price (1): $900,000





Prior sale date: Oct 3, 2007





Change since this sale (1): NA





 





Historical home sale price (2): $975,000





Prior sale date: Dec 1, 2006





Change since this sale (2): -8%





 





Historical home sale price (3): $530,000





Prior sale date: Dec 16, 2002





Change since this sale (3): +70%





 





Information is compiled from public records. We receive regular updates from our data providers, but the data may contain inaccuracies. Please contact your local assessor or recorder office to correct this information.



Folio No.: 03-4108-001-3580



Property: 617 ALHAMBRA CIR



Mailing Address: ELISABETH DELATOUR



617 ALHAMBRA CIR CORAL GABLES FL 33134-3704



Property Information:



Primary Zone: 1000 SINGLE FAMILY RESIDENCE



CLUC: 0001 RESIDENTIAL- SINGLE FAMILY



Beds/Baths: 5/3



Floors: 2



Living Units: 1



Adj Sq Footage: 2,556



Lot Size: 7,500 SQ FT



Year Built: 1930



Legal Description: CORAL GABLES SEC B PB 5-111 LOT 18 & W1/2 LOT 17 BLK 20 LOT SIZE 75.000 X 100 COC 25968-4094 09 2007 1



Sale Information:



Sale O/R: 25968-4094



Sale Date: 9/2007



Sale Amount: $900,000



Property Information



Street Number:           617



Street: Alhambra Cir



City:Coral Gables



Zip Code: 33134



Beds: 4



Baths: 2



Year built: 1930



Sqft: 2,236



Lot Size: 7,500


















Back to Top View Balibwa's Profile Search for other posts by Balibwa
 
foknouchange
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 July 14
Location: United States
Posts: 3542
Posted: 2008 May 18 at 7:50pm Quote foknouchange

neg la jalou pou bel maison preval achte bay madanm li. 


depi se on neg ki vini sou moun.com ap vini pale anpil sou bel kay preval achte pou madanm lan, mwen pap konsiderel pou gason normal. 


matin, midi e swa preval ap galope madanm lan, se normal kom rekonpans li bali on bel maison.


mesye balibwa, ou pa kwe elizabeth merite plis ke sa lan min preval.



__________________
haiti pap mouri
Back to Top View foknouchange's Profile Search for other posts by foknouchange
 
Madan Masel
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 May 25
Location: USA
Posts: 292
Posted: 2008 May 18 at 8:45pm Quote Madan Masel

OOOOO!!!!!!!! Ti FOK OU PA BEZWEN DEKOURAJE JESI GEN POUL PASE MEN PWAN SINON KAKA KA BYEN LEVE OU A TER LA.
Back to Top View Madan Masel's Profile Search for other posts by Madan Masel
 
JUDA
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2006 July 13
Location: Haiti
Posts: 532
Posted: 2008 May 18 at 9:13pm Quote JUDA

Mezanmi ala traka pou Kaka tout sa ki pa bon se pou Kaka, tout vye aliminyum kraze, Vye chodyè, vye kiyè tout se pou Kaka , menm T Foknou se pou Kaka se pa seryé Madan Masel.

__________________
L’estime de soi, s’aimer pour mieux vivre avec les autres
Back to Top View JUDA's Profile Search for other posts by JUDA
 
Sans-Souci
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 May 25
Location: Canada
Posts: 3478
Posted: 2008 May 19 at 11:41am Quote Sans-Souci

Wouyyy!!!

Ginlè Kaka changé métié li lagé ko li nan FÈBLANTIÈ




__________________
'CANTABIT VACUUS CORAM LATRONE VIATOR'    
Le voyageur qui n'a rien passera en chantant devant les voleurs
Back to Top View Sans-Souci's Profile Search for other posts by Sans-Souci
 
Liseron
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2006 Aug 07
Location: United States
Posts: 694
Posted: 2008 May 19 at 12:51pm Quote Liseron

Mezanmi, se pou location an ke madam lan peye preske yon milyon USD. 


Nou dwe remake ke ti mezon zwit sa pa ka paret devan bel vila imans k ap boujone tou patou nan banlye lakay.


Petet ke fasad la piti konsa pou pa atire trop atansyon, alos ke propriete dwe tres vast an profonder, avec bougalo prive pou viziter e gro endepandans pou staf  ! 


Sinon, se ka yon konplo mare avek ajans imobilye a pou frode kontribyab ayisyen yo, ki dwe ap peye pou li.

Back to Top View Liseron's Profile Search for other posts by Liseron
 
dosye
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 Dec 05
Location: Haiti
Posts: 311
Posted: 2008 May 19 at 2:47pm Quote dosye

Gwo lobey nan peyi a trè pwochenman tafyater ke nou gen kom presidan vle retounen ak Yvon Neptune ou byen Bob Manuel kom premye minis. Infomasyon saa soti Palais Nasyonal e sitwayen yo gentan o kouran de chwa sayo. Si se sa vre bagay yo grav nan pran nan cho. Preval bezwen yon eklateman fèt pou li ka gen exkiz ke se pali ki enkonpetan se pep la ki pa kon sa l vle.

Back to Top View dosye's Profile Search for other posts by dosye
 
tirico
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2008 April 27
Location: Haiti
Posts: 132
Posted: 2008 May 19 at 3:32pm Quote tirico

Bann ti egri, pou valè travay di madan Delatou travay di sa pou se kay li nap wè, li te vinn prete kob nan men nou? Kote sa gade nou? Fanm lan travay, li fè kob li, li depanse'l jan li vle. Bann anvye, se an ba men nou ke nou ta renmen kay sa ye, bay fanm lan la pè li bann ti visye.


Balibwa menm, se bwa ou ta bay selman, san'w pa foure men nan poch ou, se jan de gason tankou'w ki fè fanm ap pale nèg mal nan la ri ya. Nou renmen abize de fanm yo san nou pa mete senk deyo, bann dechèpiyè, depi nou wè fanm kap nou pwan van, nou tankou mal chen ki pwan odè femèl an rut, men lè pou nou peye nou derefize bann volè.

Back to Top View tirico's Profile Search for other posts by tirico
 
veyeyo
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 May 28
Location: Haiti
Posts: 505
Posted: 2008 May 19 at 5:09pm Quote veyeyo

LISERON,MWEN DAKO A SA'W DI LA YO SA PA KAY DUTOU POU YON MOUM ACHETE POU MOD LAJAN SA YO,ISIT AN AYITI NOU GEN BEL KAY AK BEL FASAD E KI QUAT FWA PI GRO KE TI KAY MIDITERANE SA ,YON KAY ANTIK ANKO WI <1930> 2236 SQFT,SA SE GASPIYE LAJAN,MWEN TE KA FER MAMZEL ACHETE YON SUPERBE MAISON AK KOB SA AVEK PLUS D'UN CARREAU DE TERRE , DOTAN PLIS KAY LA SANBLE AK KAY PANYOL KI RETRETE DEPI SOU PRESIDENT BANDMACHWER AK TOUT KOULEUR KANAVALES SA ,ALA YON BAGAY LER MOUN PA ABITUE MET CHAPO.POU MWEN PAGAIN KAY LA PWEN BAR.
Back to Top View veyeyo's Profile Search for other posts by veyeyo
 
elise
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 May 25
Location: USA
Posts: 11085
Posted: 2008 May 19 at 10:23pm Quote elise

Wap swiv Veyeyo  ! 


Yon bel jenn dam konsa merite yon vre chato, ou byen yon "mansion" ultra modern !  Maison sa plis sanble avek foyer gran-paran li, si yo te eritye, ou byen gran aficionados de la cultura latina. 



Si se lajan leta, m ap eseye pa panse a  konbyen ti ajoupa konsa ke $900,000 US ta ka simaye nan zonn rural yo pou abrite paket sanz abri nan kapital la; ou byen kelke lokal pou ti lekol primer; ou byen en pe ambulans 2em men pou yo pa ap brote blese avek mouran sou charet, sou bouret tankou sak charbon ... nan mitan yon kapital anba bab l'Amerik, an plen 21em syekl !


Bonn nwit !



__________________
élise ----
"La haine excite les querelles, mais l'amour couvre toutes les fautes.
L'ami aime en tout temps, et dans le malheur il se montre un frère."
Proverbes 10:12 + 17:17 @ www.saintebible.com
Back to Top View elise's Profile Search for other posts by elise
 
veyeyo
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 May 28
Location: Haiti
Posts: 505
Posted: 2008 May 20 at 12:06am Quote veyeyo

SA'W DI LA YO SE BEL PAWOL SISTER ELISE, KOB SA TEKA FE ANPIL MALERE VIV E BAY ANPIL TIMOUN MANJE MEN HELAS NAP VIV NAN YON SOSIETE KE SE TET PANOU SELMAN KI KONTE,ZAFE SAK NAN GRANGOU,KA NOU GRAV BONNE NUIT.
Back to Top View veyeyo's Profile Search for other posts by veyeyo
 
Kanabwa
Newbie
Newbie
Avatar

Joined: 2006 Oct 12
Location: Canada
Posts: 29
Posted: 2008 May 20 at 12:32pm Quote Kanabwa

Babeth te deja achete kay Peters Furcy se 2 kay ke li achete an mwens de 6 mwa. Kote tout kob saa soti la nan peyi la mizè ke nap ekziste a.
Back to Top View Kanabwa's Profile Search for other posts by Kanabwa
 
foknouchange
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 July 14
Location: United States
Posts: 3542
Posted: 2008 May 21 at 6:52pm Quote foknouchange

wouyyyyyyyyyyyyy kite madanm lan viv tonerrrrrrrrrrr avek bel maison mari-l achte ba li.  pou ki rezon nou pa fe minm jan an, retire madanm pa nou nan lwaye. 


madanm lan travay dur pou li jwenn maison an, minm le li pa ka jwenn satisfaksyon lan min preval.


kite madanm lan viv tonerrrrrr



__________________
haiti pap mouri
Back to Top View foknouchange's Profile Search for other posts by foknouchange
 
dosye
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 Dec 05
Location: Haiti
Posts: 311
Posted: 2008 Aug 20 at 12:44pm Quote dosye

Les heureux d’Haïti !


Un vieux me disait qu’en Haïti, ce que ce qui est possible devient impossible et l'impossible devient possible, et c’est toujours comme ça. Port-au-Prince est heureux avec ces dirigeants, selon les résultats des élections.
« Nous avons faim et nous sommes des chômeurs, mais c’est avec Lavalas que nous persisterons », cri de guerre des amis du Président de la honte l’agronome René TOUJOUSOU. Nous ne nous importons pas de l'avenir du pays, ni le gaspillage des impôts ou de l’aide Internationale. Il suffit que le régime déclare que se sont les bourgeois qui empêchent les fils de soyèt d’aller à l’école. Tijean SENDENDEN qui habitait à Port-de-Paix, vit maintenant dans un bidonville parmi les riches de Pétion-ville.


Dans les 30 années de la dictature duvaliériste les choses aller mieux, les bandits étaient peu et sous contrôle du président. Depuis les 22 années du régime LAVALAS qui est venu avec la « démocratie dolarisé » les choses sont différentes, le gangstérisme a été institutionnalisé, et personne n’a le contrôle des chefs. Quelle affaire, pas d'écoles, l’effondrement des hôpitaux, les routes qui s’endommagent, la réexportation des maladies qui ont été éradiquées, les kidnappings, les assassinats de paisible citoyen sont devenus choses commune. Le drainage de cerveau "Brain Drain" se fait à toute vitesse ce qui fait mal aux chances du pays émetteur de se développer..., mais le KIMELE’M de l’Etat nous inquiète.


Peu importe que le président TOUJOUSOU distribue de l'argent à sa maitresse pour acheter des belles maisons à Miami, ou qu’il voyage toujours avec une délégation de resquilleurs de la haute finance du pays aux frais de l’Etat, alors qu’en Haïti prolifèrent les petites villes misères autour des grandes villes. Personne ne semble se demander où sont les millions de dollars d’aident envoyer par les puissances qui s’autoproclament : « Amis d’Haïti ».


 


Le Parlement ne peut même pas ratifier un premier ministre, vu que le président René TOUJOUSOU joue au chat et a la souris avec l’International, ce qui aggrave la crise politique. Ratifié, pourquoi si le pays est apparemment « heureux » avec l’inconstitutionnalité du gouvernement, avec la hausse des prix des produits de première nécessité, l'esprit d'entreprise au harcèlement, à l'insécurité juridique, ainsi que les kidnappings a gogo.


Il est certainement une source de fierté d'avoir un président toujours ivre qui ne parle jamais puisqu’il est (Bèbè) muet, qui chasse les investissements étrangers pour faciliter le vol de ces amis et sa maitresse madame Kokobizar, encourageant les criminels a créer la peur dans la population, ainsi il a l’excuse que la Minustah a besoin pour continuer à fouler la souveraineté nationale.


Il ne fait aucun doute que le peuple haïtien soit heureux d’avoir abandonné une dictature de droite pour tomber entre les mains des insatiables de la gauche. La plupart du pays croit, donc, maintenant que nous sommes en démocratie. Il semble que nous sommes remplit de fierté d'avoir détruit notre pays, d’enseigner à nos fils que les gens ne devraient pas travailler, il est plus facile d’être chimères, kidnappeurs ou vendeurs de drogue pour atteindre le sommet.


Il est évident que personnes n’est heureux avec un président qui viole la loi en toute impunité. Il ne fait aucun doute que la faim est célébrée par les affamés toujours obligés de manger les biscuits de boue. Et, bien sûr, le terrain est rempli de kokorat bourré de haine pour permettre au régime de se ravitailler en tueurs pour faire la sale besogne des dirigeants.


René TOUJOUSOU, autrefois connu comme l’ennemi des corrompus, gère maintenant l'argent des douanes qu’il distribue aux chimères reçu au Palais National. Le bonheur populaire! Ce qui importe, l'abattage du Duvaliérisme, ni les morts que le système chargent ou se profilent à l'horizon. Vive Haïti! A boire et à danser jusqu'à l'éclatement du pays, sous quelque prétexte que ce soit. René TOUJOUSOU aura le temps de s’enfuir dans un hélicoptère de la Minustah. Sa maitresse Kokobizar volera vers


Miami avec American Airlines quelque jour d’avance, son ami Robert Manuel partira pour le Guatemala une semaine à l’avance.


Les nuls de ONU demanderont plus de troupes pour calmer la population, les journaux parleront de la pauvreté en Haïti pendant deux jours. On dira que le peuple est révolté à cause de l’augmentation des produits de premières nécessités, René TOUJOUSOU n’était pas le problème, mais plutôt l’augmentation du prix du pétrole. Les grands amis d’Haïti enverront des millions dollars d’aide qu’on ne verra jamais.


Le peuple continuera à écouter les promesses en étant réduit à manger les galettes de boue peu appétissantes qui donnent des maux de ventres.


Mapgadesawapfè/Potoprens Ayiti


 

Back to Top View dosye's Profile Search for other posts by dosye
 
ZOUKE
Groupie
Groupie
Avatar

Joined: 2008 Aug 08
Location: Haiti
Posts: 97
Posted: 2008 Aug 20 at 7:54pm Quote ZOUKE

Kokobizar's vole kite palais alle miami lan chato a Preval guinles mande Mme Pierre Louis pou passe un swift a kokobizar's li di li pat tounin depuis se madanm sa qui 1er ministre

__________________
UN PEUPLE A LE GOUVERNEMENT QU'IL MERITE
Back to Top View ZOUKE's Profile Search for other posts by ZOUKE
 
mikado
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2007 April 07
Location: United States
Posts: 536
Posted: 2008 Aug 21 at 9:58am Quote mikado

Se kom 'National Enquirire' ahahhahah ki kote nou soti ak nouvel sa yo....


ya pa de fume san feu, se vre .... ou bien nou guin konektion


En tou ka sa fe nou ri, parce ke se pa impossib

Back to Top View mikado's Profile Search for other posts by mikado
 
karlolo
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2006 Dec 16
Location: Haiti
Posts: 465
Posted: 2008 Aug 21 at 12:38pm Quote karlolo

Dépi lè yo té komansé palé de Mme Pierre-Louis tankou masisièz, bruit té komansé kouri sé nan palè nasional é nan anbasad dayiti a Washington ke email yo ap sòti. Mwen té ékri sou Moun.com ke sé Kokobizarre avè Longchamps ki ap frapé madan'm nan fòr konsa. Donk, si kokobizarre sové alé nan Florida sé paskél santi ke pouvwa-a ap glisé anba piél, lap fè présyon sou Ti-René amoureux.

__________________
L'argent peut acheter des politiciens véreux, mais pas la dignité.
Back to Top View karlolo's Profile Search for other posts by karlolo
 
jesulia
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 May 25
Location: Canada
Posts: 4067
Posted: 2008 Aug 21 at 1:25pm Quote jesulia

POUKISA? SI LI PA RETOUNEN POU INVESTITU MADAM MPL. MA KONPRANN PLIS SA NOU DI LA
Back to Top View jesulia's Profile Search for other posts by jesulia
 
Chaloska
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2007 June 05
Location: Haiti
Posts: 193
Posted: 2008 Aug 21 at 1:34pm Quote Chaloska

Mezanmi, Kokobizar ale tounen Miami tout tan, alo ki problem? Ninpot vwayaj Kokobizar fè nou vle ba'l on koulè politik, se pa de ri Preval a Babeth ap ri nou la. Cheche bagay pi serye pou nou pale.

Back to Top View Chaloska's Profile Search for other posts by Chaloska
 
georgia
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2007 Oct 11
Location: Haiti
Posts: 155
Posted: 2008 Aug 21 at 5:19pm Quote georgia

Ale yo lavoum. kite mele moun ak yo le yap ri nou. Yap brote lajan peyi'a epi pou moun paka pran plezi sou yo. An 2009 se chante kanaval pou pep la fe sou yo.


De tout fason se ri pou yo ta ri, yo blayi sou lajan pep la, yap pran plezi yo.



__________________
georgia
Back to Top View georgia's Profile Search for other posts by georgia
 
Chaloska
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2007 June 05
Location: Haiti
Posts: 193
Posted: 2008 Aug 21 at 5:54pm Quote Chaloska

Back to Top View Chaloska's Profile Search for other posts by Chaloska
 
georgia
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2007 Oct 11
Location: Haiti
Posts: 155
Posted: 2008 Aug 21 at 6:18pm Quote georgia

Oh, Oh!!! Gade de istwa mezanmi. Kikote Chaloska jwen ak bagay sa yo? Apa Preval te konn fe zye mouran tou. E ben, Preval se yon matcho tou. Gade de koz. Tout gade mwen gade Preval, mwen paka imajine'l amoure non. 


Le koup prezidansyel dwe kite moun pran plezi sou li. Se sa pep la genyen pou soulaje soufrans li, se ti blag sa yo.



__________________
georgia
Back to Top View georgia's Profile Search for other posts by georgia
 
Dezagreman
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2006 April 25
Location: Haiti
Posts: 3571
Posted: 2008 Aug 21 at 8:28pm Quote Dezagreman

Voici le vrai visage d'un delinquant incorrigible de notre societe avilie qui recompense la mediocrite et sa sottise .Voici l'un des mauvais maquereaux de nos politiques de sangsue .


Fort de la langueur de ses betises accumulees au fond de la stupefaction que cause le mauvais clarin, le cynique ,l'energumene sans foi ni  loi , veut a tout prix eventrer la poule aux oeufs d'or pour decouvrir les moyens d'une si riche production .Il reve de passr a l'histoire en creant les conditions qui lui permettront de garder dans le camp des imbeciles accomplis , les lavalassiens du faux espoir et leurs allies de la prostitution , une si belle aubaine , a savoir ,le secret de la poule -Haiti -aux oeufs d'or qui refuse de mourir sous les coups repetes de sa trahison.


Un president, un voyou lavalasse , Rene la garce Preval !


 

Back to Top View Dezagreman's Profile Search for other posts by Dezagreman
 
Boyara
Newbie
Newbie
Avatar

Joined: 2008 May 23
Location: Bolivia
Posts: 26
Posted: 2008 Aug 21 at 11:26pm Quote Boyara

Pa blye ke MPL te konn travay nan aewopo ak tirené se te kopen kopine ke yo te ye. Avan madanm lan te kon zafè fanm se fanm tirené ke'l te ye.Se lè li vin goute fraise ke li deside ke lap kite zafè gason. Depi yon fanm soti ak tirené se nòmal pou rayi gason. Kokobizar pa bezwen enkyete, MPL pa sou bò tirené se yon ti lajan ke'l bezwen fè avan rejim nan tonbe.

__________________
Love
Back to Top View Boyara's Profile Search for other posts by Boyara
 
ZOUKE
Groupie
Groupie
Avatar

Joined: 2008 Aug 08
Location: Haiti
Posts: 97
Posted: 2008 Aug 22 at 1:04pm Quote ZOUKE

BOYARA EKRI


Kokobizar pa bezwen enkyete, MPL pa sou bò tirené se yon ti lajan ke'l bezwen fè avan rejim nan tonbe.


Se pas pou ti Rene non li enkyete li se pou koko li bizar wi li enkyete li 


lan palais national se pa vini ou ki pou sauve ou



__________________
UN PEUPLE A LE GOUVERNEMENT QU'IL MERITE
Back to Top View ZOUKE's Profile Search for other posts by ZOUKE
 
zapzap
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 May 25
Location: USA
Posts: 133
Posted: 2008 Sep 14 at 11:32am Quote zapzap

LA CHRONIQUE DE JERRY TARDIEU / Madanm lan


 


Comme tout le monde, j’ai intensément suivi à la radio les péripéties aux mille et un rebondissements de la procédure de ratification par les deux Chambres du Premier ministre désigné Michèle Duvivier Pierre-Louis. Ce qui m’a le plus frappé, ce n’est pas tant la langueur laborieuse et la lourdeur angoissante de l’exercice. Ce ne sont pas les valses de négociations marathon ni les multiples va-et-vient au Palais national. Ce n’est pas non plus ce long débat sur les vertus ou non d’un gouvernement pluriel dont chacun sait que son ADN est trop impur pour croire à l’harmonie d’une équipe taillée dans un matériau composite qui en fragilise la cohérence. Bien sûr, ce n’est pas l’étalage émotionnel sur les ondes des rivalités et déballages publics de ce qui devrait être confidentiel… Je suis trop habitué aux rigueurs de la vie politique pour savoir qu’un tel exercice, truffé d’enjeux majeurs, ne se fait pas dans un angélisme bon enfant sans coups bas, sans crocs-en-jambe, sans manœuvres de toutes sortes de part et d’autre…


 


Non. Ce qui m’a vraiment choqué, c’est plutôt la façon inédite et pour le moins inattendue dont nos parlementaires faisaient publiquement référence au Premier ministre désigné dans les médias parlés : Madanm lan ! Du président de la Chambre des députés aux sénateurs les plus influents : Michèle PierreLouis est Madanm lan. Le chef de parti politique comme le simple curieux aux abords du Palais législatif ne se référait au Premier ministre, alors désigné, qu’à travers une seule et même appellation. Dans un seul mode. Sur un seul ton. « Madanm lan poko pare poul prezente devan nou», dixit un député. « Madanm lan bay manti… », s’énerve un sénateur. «Madanm lan se yon bon choua pou Ayti… », s’exclame un homme d’affaires. Et cela n’arrête pas. Madanm lan pa sesi... madanm lan pa sela… Madanm lan sesi… madanm lan sela…


 


Il y a quelque chose de profondément gênant dans cette appellation sur laquelle « tout le monde » semble s’être donné le mot. J’exagère à peine. Car les mots, s’ils ont leurs sens et leur signification, ont surtout leurs connotations… Cette appellation, Madanm Lan, même traduite en français (Cette dame-là !) comporte un côté péjoratif. C’est comme si « cette » dame était simplement « celle » nommée par le président Préval… Ce n’est pas une personne à part entière avec ses qualités et ses défauts, ses atouts et ses faiblesses. Non, c’est « cette dame-là ! » ou si vous préférez Madanm Lan. Terme générique, banalisé dans une généralité qui ne réfère pas à la spécificité d’un être humain détenteur d’un parcours et d’un vécu… Je ne suis pas le seul à avoir été désagréablement surpris d’entendre cette terminologie un peu dégradante. Chez de nombreuses femmes auxquelles j’ai parlé, le râle d’indignation face à ce qu’elles considèrent comme du sexisme est maximum.


 


Nos parlementaires ont même fait des émules. Je me suis attardé un après-midi à écouter dans son intégralité une émission radiophonique en format libre tribune qui passe quotidiennement sur une station à grande écoute. Le refrain est le même pour le franc-maçon, l’étudiant, l’historien, le pasteur, le chômeur et même un ancien ministre qui trouve le temps, au milieu de la journée, de placer un coup de fil pour faire son coup de gueule et plaider la cause de Madanm lan. En fait, bizarrement, même celles et ceux appuyant vigoureusement le choix de Madame Pierre-Louis se sont laissé glisser dans la facilité de cette appellation commode et singulière. Preuve donc que c’est sans malice, méchanceté ou arrière-pensées qu’une grande partie de nos compatriotes se sont imposé cet automatisme du langage.


 


Naturellement, dans tous les pays, il y a ce qu’on appelle le registre du langage. Un mot peut être péjoratif dans un contexte et ne pas l’être dans un autre ! Dans le cas qui nous préoccupe aujourd’hui, celui de Madanm lan, il ne fait aucune équivoque que ce mot-valise utilisé à profusion ces derniers temps témoigne que la société haïtienne reste profondément machiste.


Soyons clairs. Jamais je n’ai entendu un parlementaire se référer à Érick Pierre ou Bob Manuel, qui sont pourtant passés par les fourches caudines du même processus, comme misye a ! Pas une fois. Pour faire référence à ces deux hommes, on parlait simplement de « Premier ministre désigné » quand on ne les désignait pas simplement par leurs nom et prénom : Érick Pierre ; Bob Manuel.


 


Il me faut ici, tel Tarzan, passer d’une liane à une autre, mais sans vraiment changer de sujet. Depuis plusieurs jours, ce double standard dont a été victime Madanm lan – entendez Michèle Duvivier Pierre-Louis – m’a donné à réfléchir sur la précarité de la situation des femmes dans notre société toujours profondément marquée par des discriminations flagrantes entre les deux sexes. Ce travers haïtien mérite une révolution des mentalités, des comportements tant notre respect des femmes semble avoir fondu comme de la glace sur un radiateur.


 


En ce 21e siècle, est-il normal que la présence des femmes haïtiennes soit aussi minoritaire aux postes gouvernementaux nominatifs et au sein de la fonction publique ? Est-il normal qu’elles soient aussi sous-représentées au sein des partis politiques qui demeurent la chasse gardée des hommes? Dans tous les domaines, tant économiques que sociaux, politiques et culturels, dans notre pays, les femmes semblent reléguées au second plan et se voient quotidiennement obligées d’étouffer bien des scrupules et avaler des assiettes de couleuvres. Contre elles, dans les meringues carnavalesques, dans les chansons populaires, dans les couloirs des ministères, les vilaines malveillances se poursuivent… Dans la vie de tous les jours, surtout dans les milieux populaires, la domination masculine est évidente. Elle est revendiquée et acceptée… Cette domination est tellement évidente que, dans les discours machistes, l’autre – pardon, la femme – la femme n’existe pas, au point qu’il convient d’en effacer les nom et prénom pour la remplacer par une désignation réductrice : Madanm lan ! Il est peut-être ici question d’une problématique narcissique. Possible. L’autre (la femme bien sûr!) est si différente de moi que je ne peux pas lui reconnaître le même statut, le même respect. Et pourtant, elle reste le poto mitan de notre société et de la famille haïtienne éclatée.


 


En ce sens, les rapports du ministère à la Condition féminine et aux Droits des femmes sont accablants. Pour les femmes haïtiennes, la rentrée dans le secteur éducatif est plus tardive que celle des hommes. Le taux de déperdition scolaire est six fois plus élevé. Le contenu pédagogique des curriculums ne fait que renforcer les stéréotypes et ne créent pas les conditions de base permettant aux femmes de jouir de leur liberté de choix. Nos jeunes filles sont généralement orientées de façon discriminatoire vers des filières dites « féminines », mais qui sont finalement peu adaptées aux opportunités du marché de l’emploi. En milieu rural, si le taux d’analphabétisme général est de 48 %, pour la tranche adulte féminine, l’indice d’analphabétisme dépasse les 65% !


« Plasaj » oblige, le fait que toutes les protections légales prévues pour les femmes mariées ne s’appliquent pas à celles vivant en concubinage, ces dernières (qui sont en majorité dans notre société) se retrouvent souvent bafouées. En milieu urbain, les travailleuses domestiques représentent le pilier des familles haïtiennes, mais s’acquittent, en général, de leurs fonctions dans la honte, l’humiliation et l’invisibilité de leurs foyers, avec en prime le mépris de la société. Selon le Pnud, le taux de mortalité maternelle atteint 475/100,000, ce qui est parmi les taux les plus élevés des Amériques. Compte tenu de l’absence des centres de santé de proximité, plus des ¾ des femmes haïtiennes sont contraintes d’accoucher dans des conditions difficiles sans supervision médicale, sans compter qu’elles subissent un traitement discriminatoire des conséquences des grossesses précoces…


 


La liste des tribulations des femmes haïtiennes est encore longue. Elle a fait l’objet de centaines de rapports et de livres. Heureusement que la société n’est pas restée figée face à ces disparités inacceptables. Depuis plusieurs années, le mouvement féministe haïtien a pris de l’ampleur. Des voix s’élèvent. Des actions sont entreprises. Le ministère à la Condition féminine et aux Droits des femmes a pu faire voter des lois importantes visant à permettre aux citoyennes de ne plus vivre dans des conditions d’exclusion sociale et contraires aux prescrits constitutionnels, aux conventions internationales ratifiées par notre pays. Symbolique ou pas, je me réjouis par exemple que la date du 8 mars, Journée internationale des femmes, soit aujourd’hui célébrée en grande pompe par l’État haïtien dans tout le pays via le ministère à la Condition féminine et aux Droits des femmes. Tout cela est louable. Si l’État ne met pas lui-même le feu au lac, ce pays tombera en syncope, de plus en plus irréformable, inamovible, placé sous somnifères.


 


Mais là encore, ce sont nos mœurs qui doivent être révolutionnées pour en arriver à une société où les femmes vivront dans un État garantissant l’équité de genre et l’égalité des sexes. Derrière toutes les fractures qui traversent notre société, derrière les difficultés spécifiques auxquelles se trouvent confrontées les femmes, c’est une seule et même crise qui produit ses effets délétères. La crise que nous traversons est d’abord une crise de confiance en nous-mêmes. Une crise de valeurs aussi. Celles-ci ne peuvent être rétablies que par l’éducation, l’éducation, encore l’éducation.


 


C’est par des nouveaux curriculums adaptés qu’il faudra apprendre aux générations à venir que le respect des femmes, c’est la condition de l’égalité. Que l’égalité entre femmes et hommes est la base d’une société plus respectueuse de l’être humain, qu’il s’agisse de la sphère privée et familiale. Pour réaliser l’égalité, il faut à la fois agir sur les représentations, faire évoluer les mentalités et les habitudes. Tacler les injustices faites aux femmes porte inévitablement à se heurter à des problèmes d’ordre social et symbolique.


 


Certains analystes parlent même d’un problème culturel. Aussi tenté que je puisse l’être, je n’irai pas jusque là, ne serait-ce que pour ne pas m’attirer les foudres des anthropologues. Ces derniers sont catégoriques : il n’y a aucun référent discriminatoire dans la culture haïtienne à part le discours biblique. Le problème résulte donc plus d’une pratique sociale qu’une donnée culturelle identitaire.Il y a tant de pratiques sociales ignobles à éradiquer chez nous. Tenez. Le phénomène du kadejak par exemple. Il est tout aussi représentatif des tribulations de nos jeunes filles, surtout en milieu urbain populaire. Celles-ci sont régulièrement violées pour ne pas pouvoir résister même physiquement aux assauts de jeunes mâles irresponsables et immoraux. Social certes, ce problème du kadejak symbolise avant tout le total mépris du corps de la femme, donc de sa dignité. Ainsi, chez nous, le viol est progressivement devenu une arme du plus fort, du plus robuste. Ce désir d’avilir les femmes, de les humilier, parce qu’on subit leur charme, à quel effroyable recoin de notre inconscient d’homme trouve-t-il sa source noire ?


 


Dans ce moment où on parle de parité homme-femme, on ne peut s’empêcher de penser à ce que fut le long calvaire des femmes haïtiennes au cours de l’histoire... Pour clore cette utile parenthèse que les travers machistes de notre société m’ont contraint d’ouvrir, je ne peux m’empêcher de penser à cette phrase d’Alfred de Vigny : « Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion, qu’au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur dire pardon ».


Port-au-Prince, le 8 septembre 2008


Par Jerry Tardieu


mercredi 10 septembre 2008

Back to Top View zapzap's Profile Search for other posts by zapzap
 
mikado
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2007 April 07
Location: United States
Posts: 536
Posted: 2008 Sep 14 at 12:54pm Quote mikado

Compliman et bel obsevation par auteu a


Map ajoute ke problem les hom ak la fem se ke fondamantaleman yo peu la fem.....


yo ka guin plus fos fisik ke li donk yo ka dominine li mai nan fon keu yo yo konnin tres bien ke se sa seulman yo guinyin se la fos paske la fem ka fe tout sa les hom ka fe et pi bien.  E pi messie se yo ki pote nou pandan 9 moi.....e tout pandan nap grandi, gran neg ase pou nou derespekte li....nou doue wont tout bon.....kel lachete!


Ki sa la peu pap fe nou fe????

Back to Top View mikado's Profile Search for other posts by mikado
 
georgia
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2007 Oct 11
Location: Haiti
Posts: 155
Posted: 2008 Sep 14 at 6:36pm Quote georgia

Maladi Jerry Tardieu soufri a, se pa deli li pale.Se machisme ki fe ke yap rele PM madanm lan. Se pa bon pawol la sa. Mwen pa kwe e sa li ta pra'l di.


Mwen ki se yon fanm, mwen pa santi machisme ditou nan koze sa'a. Petet ke Jerry Tardieu telman santi'l nan po yon fanm ke li pi fanm pase tout fanm.



__________________
georgia
Back to Top View georgia's Profile Search for other posts by georgia
 
jesulia
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2005 May 25
Location: Canada
Posts: 4067
Posted: 2008 Sep 14 at 8:36pm Quote jesulia


MOUN GEN POU TANDE NAN PEYI SA WOUYYYYY! MEN YOUN KAP DEKOTIKE KREYOL KISA LAP DI SÈVANT YO LÈ YO MANDE KOTE MADAN LAN (MÈTRESS KAILLE LA) E KE SÈVANT LAN REPONN :''MADAN LAN PA LA''. MWEN TE KONPRANN SE TE YOUN TOURNUR PWOP A KREYOL LA HO! HO! HO! LI PA JANM TWO TA POU MOUN APRANN.

Back to Top View jesulia's Profile Search for other posts by jesulia
 
Dezagreman
Senior Member
Senior Member
Avatar

Joined: 2006 April 25
Location: Haiti
Posts: 3571
Posted: 2008 Sep 14 at 8:59pm Quote Dezagreman

J'aime la saveur et la limpidite de cette phrase de Georgia .J’adore cet humour plein de verve et d’intelligence de notre amie qui possède l'art de camper des phrases en coup d'épée qui font mieux qu'égratigner le présomptueux arriviste du melange des sexes contre-nature .Ca doit etre bien triste en definitive de vivre a la lueur terne des mantras du politiquement correcte. Rosae Degeneris !


Heureusement, la connaissance de Georgia de notre humanite vient a notre secours pour  nous protéger des sottises de la propagande anti-masculine en lui coupant net ses jarrets et ses jarretières  ... Jerry Tardieu telman santi'l nan po yon fanm ke li pi fanm pase tout fanm...


Mignonne, cette jolie petite phrase du terroir ! Mignonne, je dis .Et j'entends soudain ce claquement particulier  de la langue , temoignage de désapprobation  du mixte indecent de tous les sous-entendus de la perversite du  vice qui se veut vertu . Notre porte-parole de la gente mignonne semble ne pas bien comprendre le créole alors qu'il - elle boude , trepigne , joue des hanches pour demontrer sans honte aucune un voyeurisme de la pensee maladroite privee de la logique du raisonnement .


Vraiment , ces traversées matrimoniales de la barrière poreuse ds sexes n'arrivent a pas faire du vilain corrompu un homme brave et courageux :


L'ennemi de ces autres hommes de nature frileuse qui conjuguent leur masculinite au feminin...pluriel.

Back to Top View Dezagreman's Profile Search for other posts by Dezagreman
 

Page of 2 Next >>
  Post ReplyPost New Topic
Printable version Printable version

Forum Jump

Website: www.moun.com • Email: moun@moun.com
© 2005 Moun, All Rights Reserved.
Designed by Manster Web Services. Contact Webmaster.